10 bonnes raisons de faire de la Biodanza

Je partage ici ce texte que je trouve pertinent, riche et poétique

Bonne lecture !

Dix bonnes raison de faire de la Biodanza 

par Simona Malta
Facilitatrice titulaire, formatrice, Italie

1. Pour danser, se bouger !
La Biodanza est mouvement. Une séance de Biodanza dure environ deux heures et, après une introduction verbale et un partage dans le groupe de ses propres expériences, on danse. Nous sommes invités à exprimer nos émotions avec le mouvement en tenant compte de nos capacités et en cherchant à rester en contact avec le plaisir et sans introduire d’effort.

2. Pour apprendre à ralentir.
Avec la Biodanza nous apprenons le plaisir d’entrer dans un temps dilaté, où la sensibilité est amplifiée et où nous pouvons rencontrer l’autre avec le plus grand soin et la plus grande attention, en connexion profonde avec l’univers, la totalité. Nous pouvons acquérir progressivement la capacité de prendre le temps pour nous régénérer et nous procurer de nouvelles énergies.

3.Parce qu’elle met de la joie […]
Danser en connexion avec le plaisir de notre mouvement en entrant dans l’intensité de la danse dans l’ici et maintenant nous fait nous sentir plus léger et nous libère de la lourdeur de la vie quotidienne. Avec la Biodanza, nous commençons donc à vivre notre corps de façon joyeuse : émerge en nous notre « lumière intérieure » qui est une source de jouvence dans laquelle nous pouvons puiser à tout moment.

4. Pour rencontrer de nouveaux amis.
La Biodanza se pratique en groupe, il n’est pas possible de faire de la Biodanza tout seul. Dans la salle de Biodanza, nous rencontrons les compagnons du groupe généralement sans rien savoir d’eux, d’où ils viennent, quelles sont les motivations qui les ont amenés ici, leurs désirs, leurs expériences : ce sont les conditions idéales pour nous présenter au groupe pour ce que nous sommes, seulement par le mouvement. Nous pouvons préférer ne pas parler de notre vie et n’exprimer dans le partage verbal que les émotions que nous avons vécues pendant la danse. Cette condition crée les bases pour une rencontre « authentique ». Dans la salle de Biodanza, nous pouvons rencontrer des amis pour la vie.

5. Pour se regarder dans les yeux.
Nous pouvons voir l’émotion très profonde générée par la rencontre de notre regard avec celui d’un compagnon. Quelque chose d’incroyable surgit dans ce monde habitué que nous sommes à ne pas regardes dans les yeux : nous sommes regardé vraiment, souvent pour la première fois depuis longtemps. Nous sentir reconnus pour ce que nous sommes, simplement comme un être humain est ce que nous désirons le plus. Chaque jour.

6. Pour étreindre et être étreint.
L’étreinte qui se pratique dans la salle de Biodanza répond à un besoin profond qui demande à être reconnu. Dans cette société où compte la prestation, l’efficacité, l’étreinte est reléguée aux rares moments d’intimité, ou est réservé à nos enfants, ou est un salut fugace avec une tape sur le dos. De manière naturelle, guidée par l’émotion et avec une sensibilité amplifiée, générée par la danse dans une séance de Biodanza, nous rencontrons l’autre quelque fois avec nos fragilités en nous donnant la permission d’être accueillis, quelques fois avec notre force en réalisant que nous pouvons accueillir. Nous apprenons dans l’étreinte à être un être humain pulsant, vivant, en contact avec un autre être humain tout autant pulsant et vivant.

7. Pour apprendre à dire non.
En pratiquant la Biodanza, nous pouvons mieux nous percevoir en lien avec les compagnons du groupe. La première étreinte dans la salle, même sans le savoir, peut-être une étreinte envers nous-même. Par la perception de notre valeur, nous commençons à nous sentir libre de donner une limite à l’autre et de pouvoir accueillir en retour la limite de l’autre. Nous augmentons progressivement l’estime de nous-même en apprenant à dire non aux situations désagréables qui ne nous procurent pas de plaisir et à demander du respect.

8. Pour apprendre à dire oui.
Avec la pratique de la Biodanza, nous apprenons à saisir les occasions pour dire oui à la vie. Nous commençons à bouger dans les directions qui nous donnent du plaisir et de la joie dans notre vie. Dans une culture où prime souvent la souffrance et le sacrifice, du « d’abord le devoir et ensuite le plaisir », dire oui au plaisir signifie sortir de la dépression, bouger vers notre propre réalisation personnelle. Comme avec la Biodanza nous renforçons le lien avec l’autre et l’univers, le choix pour son propre plaisir n’est pas une fin en soi mais s’exprime dans le respect pour les autres et pour l’environnement qui nous entoure.

9. Pour s’exprimer et découvrir sa créativité.
Rolando Toro Araneda, le créateur de la Biodanza (Chili 1924-2010) croyait en la capacité créative de chaque être humain et a conçu la Biodanza comme un instrument pour pouvoir exprimer la puissance créatrice naturelle de chacun. Rolando Toro Araneda disait : « la créativité et une extension du processus de vivre ». « La vie humaine peut ainsi ressembler à un arbre qui surgit de la semence devenue forte et féconde, nourrie par la sagesse immémoriale de l’amour. Fleurir et fructifier, de façon tellement généreuse, que ses branches se plient sous le poids de ses propres fruits. » Être créatif n’est pas l’apanage des artistes, d’une classe élitiste : avec la pratique de la Biodanza, nous pouvons apprendre que les solutions que nous trouvons aux petits et grands problèmes quotidiens sont des gestes créatifs qui ont une valeur. De plus, dans la salle de Biodanza, nous commençons à nous libérer du jugement esthétique : l’accès à une modalité inédite d’expression avec le geste et la danse augmente notre maîtrise du langage corporel.

10.Pour voir le monde avec des yeux nouveaux
Dans un parcours de Biodanza, nous pouvons progressivement commencer à nous sentir plus léger, plus présent à nous-même, avoir une meilleure estime de nous qui nous rend plus capable de nous faire respecter, de demander un accueil et d’accueillir l’autre à notre tour. Chaque proposition de Biodanza est pensée pour exprimer du respect et du soin pour la vie. La danse donne accès au sens d’appartenance au cosmos et à l’humanité entière. Faire violence à la vie signifie faire violence à nous-même. Ainsi, la Biodanza nous amène à nous regarder nous-même et les autres avec compréhension, avec conscience de mes limites et de celles d’autrui, à respecter l’environnement par nos petits gestes du quotidien.